Skip to content

La nuit du caribou

SPECTACLE FAMILIAL

Écrit par Marie-Hélène Larose-Truchon et mis en scène par Francis Richard

Une fable écologique sur la disparition du caribou, entremêlant théâtre, danse et marionnettes

Du 14 juillet au 6 août 2022

Les mercredis, jeudis et vendredis à 19 h 30; les samedis et dimanches à 10 h 30.

Centre Bonne-Aventure, 105, avenue de Grand-Pré, Bonaventure

Le spectacle

C’est l’histoire d’un enfant – le Petit Moi-Moi – qui part secrètement à la recherche d’un caribou. Ainsi, il veut à la fois prouver que le caribou existe et démontrer sa bravoure. Mais il y a un problème : Moi-Moi n’a jamais vu de caribou de sa vie. Lorsqu’il rencontre Caribou Vite-Vite, ce dernier a lui aussi quitté sa harde pour prouver son indépendance, et lui aussi est perdu. « Veux-tu m’aider à trouver le caribou? », lui demande Moi-Moi. Le petit caribou ne sachant pas lui-même qu’il est un caribou, accepte l’invitation et endosse la quête de Moi-Moi. Dans leur cavale, ils rencontrent des présences étranges (dont L’Ours-Fille et La-Fille-Ours qui se cherchent en boucle éternellement), mais aussi ils seront guidés par la douce et infiniment vieille Grand-Mère Asclépiade (narratrice de l’histoire, symbole de mémoire et présence ancestrale reliant les différentes forces de la nature).

Équipe de création

Marie-Hélène Larose-Truchon | Texte
Francis Richard | Mise en scène et codirection artistique
Jacques Laroche | Codirection artistique
Catherine Audet, Estelle Richard et Jérémie Desbiens | Interprétation
Emmanuelle Calvé | Conception des marionnettes et mouvement
Adam Provencher | Scénographie
Jessica Poirier-Chang | Costumes
Guillaume Arsenault
Musique
Cyril Bussy| Lumières
Jeanne Lauzier, assistée de Claude Rodrigue | Fabrication des marionnettes
Daniel Danis | Dramaturgie

Une production du Théâtre de la Petite Marée, présentée par Hydro-Québec, en collaboration avec la Ville de Bonaventure et avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada.

Note de l’autrice

Marie-Hélène Larose-Truchon

Enfant.

Merci d’être ici, de lire ou d’écouter cette histoire avec tes oreilles et ton cœur. Je voulais te dire, enfant. Avant, je ne connaissais pas vraiment le caribou. Je savais tout au plus qu’il était sur le vingt-cinq sous du Canada. Aujourd’hui, je le connais encore trop peu.

Puis un jour j’ai ouvert par hasard un livre. « Le Bestiaire Innu » de Daniel Clément. Quand j’ai ouvert ce livre, c’est le monde qui s’est ouvert à moi. Un monde qui se trouvait au bout de mon nez, mais que je ne voyais pas, qui m’était inconnu. J’ai été impressionnée par cet animal, mais encore plus par toute la richesse incroyable de la nation innue. J’ai compris plus tard, en élargissant mon regard, en ouvrant mes oreilles et mon cœur, que partout sur le territoire, les peuples autochtones travaillent très fort à protéger le caribou.

Enfant, je connais un peu ton cœur, car j’ai été une enfant moi aussi. Je suis certaine que tu aimes le caribou, même si tu le connais trop peu, comme moi. Je crois que les meilleurs gardiens du caribou, ce sont les membres des Premières Nations et des premiers peuples. Autant qu’ils soient, aussi différents les uns des autres, ils connaissent finement la terre qui les a vus naître. Ils sont une ressource infinie pour la protection du caribou, et de la biodiversité de notre planète.

Si tu veux bien, enfant, soyons curieux ensemble, écoutons ensemble, allons vers les gardiens et travaillons ensemble!

Voici l’histoire du Petit Moi-Moi, qui me ressemble beaucoup, qui comme moi ne connaissait pas le caribou, n’en avait jamais vu, et qui le cœur ouvert, est allé à sa recherche… sans même savoir à quoi il ressemblait.

Bonne randonnée, enfant. Merci de ton rire, de tes larmes, de tes rêves.

Akua tutuatau atiku

Pour vos conseils, votre écoute et votre générosité,
merci à Evelyne St-Onge, Anne-Marie André et Dolores André.
Merci à Darlene Gijuminag.
Merci à Daniel Clément.

Mot du metteur en scène

Inspirés par la beauté de notre territoire et par la richesse de sa biodiversité, nous nous sommes laissés toucher par la réalité du caribou, une espèce ancestrale de notre région, qui est en train de disparaître.

Comment mesurer cette perte pour notre territoire et sa population? Qu’est-ce qui restera de cet animal emblématique au lendemain de sa disparition? Il nous est apparu important et nécessaire de raconter une histoire capable d’interpeler les enfants par cette triste réalité; une histoire qui fera réfléchir et qui en dit long sur le comportement néfaste des hommes; une histoire empreinte d’espoir et de magie, capable de nous réconcilier avec la nature et les espèces qui nous entourent.

Bon spectacle!

Francis Richard

Merci à nos généreux partenaires 

Conseil des arts et des lettres du Québec | Ville de Bonaventure | Conseil des arts du Canada | Hydro-Québec | MRC de Bonaventure | Maison de la culture du Plateau Mont-Royal | Caisse populaire Desjardins de la Baie-des-Chaleurs | CIEU FM | CHNC | Café Acadien | Boulangerie artisanale La Pétrie | Les Entreprises PEC | Le député du comté de Bonaventure, M. Sylvain Roy | Le ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Jonatan Julien | Salon du livre de Bonaventure | Morrissey informatique | Centre de rénovation Home Hardware de St-Siméon | Gaspésie Hyundai | Magazine Gaspésie | Journal Graffici | L’honorable Diane Lebouthillier, députée de la Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national

Merci à nos collaborateurs : Cyril Bussy, Charlotte Isis Gervais, Gabriel Duquette | Guy Julien | Alex Anderson | Serge Champagne | Jean-Philippe Gagné, Fleurdelise Dumais | Marie-Ève Forest | le Théâtre Bouches Décousues | Pascale Bassani | Sonya Bayer | Elizabeth Bosquet | Laurelou Famelart | Éliane Cordeau | Jean Cummings | Jonathan Girard | Mathieu Marcil

Nous remercions les membres du conseil d’administration du Théâtre de la Petite Marée. Merci à nos familles, à nos amis, aux bénévoles et aux artisans qui nous aident généreusement et permettent à notre organisme de poursuivre sa mission depuis plus de 25 ans. Et bien sûr, merci à vous, cher public, qui nous accompagne dans cette merveilleuse aventure depuis tant d’années.

Crédits : Fleurdelise Dumais (graphisme), Bruno Mainville (illustration), Jessica Poirier-Chang et Adam Provencher (croquis), Jessica Garneau et Roger St-Laurent (photos).